Posted on Laisser un commentaire

Thermobaby, tu connais ?

Thermobaby

Je ne connaissais pas cette marque quand mes garçons avaient encore l’âge de profiter de leurs produits et c’est bien dommage car je lui aurais fait confiance immédiatement. Attention, cet article n’est pas sponsorisé, mais j’ai reçu le communiqué de presse de la marque par l’agence KOMLM et j’en suis tombée amoureuse instantanément. Alors, j’ai décidé de faire un article pour vous en parler.

Si vous non plus vous ne connaissez pas cette marque de produits en puériculture, je vous conseille de vous y intéresser de plus près. Leurs produits sont vraiment top. Thermobaby travaille à rendre le quotidien des parents plus simple et à faciliter la vie avec bébé en proposant des produits pratiques et Made in France.
Maternité, allaitement, ustensiles malins et nomades pour l’alimentation, stérilisation, nettoyage ou encore apprentissage de l’hygiène, chaque produit Thermobaby s’appuie sur 3 valeurs depuis 70 ans : simplicité, authenticité et qualité.

Et c’est exactement ce dont les parents ont besoin aujourd’hui. Leurs produits sont tout ce que j’aurais voulu avoir quand mes garçons étaient petits.

Je vous présente les derniers sortis :

Plateau compartimenté

Certains enfants aiment que leur nourriture soit séparée et certains parents aiment servir tout le repas de bébé en une seule fois. Le plateau compartimenté Thermobaby met tout le monde d’accord. Ne reste plus qu’à choisir le thème sur le chemin des saveurs: Promenons-nous dans les bois” ou “En route pour la savane” – Prix public conseillé : 8,50€ 

 

                                                           Set de couverts 

Avec ces sets de couverts coordonnés, les bambins ne pourront plus refuser de manger leurs légumes sous prétexte que leurs cuillère et fourchette ne vont pas avec leur assiette ! Set de couverts ( cuillère et fourchette) – Prix public conseillé : 8,50€

 

 

Et d’autres produits de la même collection à retrouver sur le site.

 

Posted on Laisser un commentaire

Mais qu’est-ce que j’ai fait de ma journée ?

Vous avez déjà prononcé cette phrase, j’en suis sûre. Quand on est parent et qu’on a pris un congé parental pour s’occuper de notre nouveau-né, on est vite débordé par ce petit être qui nous demande beaucoup d’énergie.

Toute cette énergie, on la dépense réellement. On lui donne à manger, on lui change les couches, on clame ses pleurs , on profite de ses premiers sourires, on le berce, on le cajole, on joue, on rit, on lui fait prendre son bain, on prépare ses repas et cela plusieurs fois par jour.

Autant dire que la journée passe vite et qu’elle est quelquefois épuisante. Et en même temps, lorsque notre conjoint rentre de sa journée de boulot très productive et qu’il nous demande sur un ton nonchalant : “Çà été ta journée, tu as fait quoi de beau ? “, eh bien on se surprend à avoir l’impression de n’avoir rien fait alors que nous sentons épuisés par cette journée pourtant bien remplie !!!

Personnellement, l’astuce que j’utilise quand j’ai envie d’optimiser mes journées, c’est de noter ce que je veux absolument faire et de le rayer une fois fais. Cette méthode donne un sentiment de satisfaction car on a vraiment l’impression d’avoir utilisé correctement notre temps. Attention, je ne dis pas que passer sa journée à s’occuper de bébé n’est pas utile… Je dis simplement, qu’en s’occupant H 24 de bébé on a vite l’impression de s’oublier et de ne plus être aussi efficace qu’avant dans les autres tâches que nous devons faire ou que l’on aime faire. (Si ce n’est pas votre cas, tant mieux 😅).

Pour vous accompagner dans l’organisation de nos journées, voici un outil à télécharger gratuitement. “Mon planning journalier”. 

L’utilisation de cet outil est très simple. La première partie concerne l’organisation de notre matinée.

  • Prévoir son heure de lever pour commencer la journée d’un bon pied. Noter l’heure de réveil de notre enfant, peut nous aider à mettre notre réveil plus tôt pour pouvoir accomplir quelques tâches qu’on aime faire seul. Par exemple, j’aime prendre mon petit déjeuner seule avant que l’agitation arrive, alors je m’organise pour me lever avant le reste de la maison. Cela peut-être pour prendre du temps de faire un peu de sport, ou encore pour prendre une bonne douche pendant que bébé dort encore. A nous de voir comment démarrer la journée du bon pied. Pour certains, cela sera de dormir au maximum 😏
  • Un endroit pour prévoir les tâches que nous voulons vraiment accomplir dans la journée. A nous de voir lesquelles ont notre priorité, mais elles concerneront souvent celles qui ne concernent pas notre petit bout, puisque nous il ne nous laissera pas l’oublier bien longtemps. Faire la liste des courses, appeler le médecin, passer chez ma mère, aller au parc, repasser, passer l’aspirateur… Essayons de noter au moins trois tâches à accomplir et de ne pas en mettre trop pour que nos objectifs restent réalistes. 
  • Un emplacement où noter nos rendez-vous de la matinée. Ainsi, quand nous regarderons notre planning journalier, nous nous rappellerons rapidement des impératifs de la journée et nous ne risquerons plus d’oublier un rendez-vous important. A condition de l’avoir noté…
  • Un pense bête pour que nous n’oublions rien. Penser à prendre rendez-vous chez le coiffeur, acheter du shampoing…

La deuxième partie, pour nous aider à organiser notre après-midi.

  • Noter l’heure de sieste de bébé pour occuper ce moment de deux façons (à nous de choisir). Soit, nous en profitons pour nous détendre, nous reposer en choisissant une activité qui nous fait vraiment plaisir (lecture, série, couture, sieste…). Soit, nous préférons (parce que nous sommes en forme) optimiser ce moment sans bébé pour faire les tâches plus “pratiques” ( liste de courses, repassage, ménage…).
  • Comme pour le matin, prévoir les tâches que nous voulons vraiment accomplir dans l’après-midi. Cette fois, ce peut être ce que nous voulons faire avec notre enfant. Aller au parc, jouer un moment avec lui, rendre visite à un(e) ami(e) qui a aussi un petit… Des activités avec bébé qui nous donnerons l’impression de sortir des couches et des biberons…
  • Un emplacement où noter nos rendez-vous de l’après-midi. Ainsi, quand nous regarderons notre planning journalier, nous nous rappellerons rapidement des impératifs de la journée et nous ne risquerons plus d’oublier un rendez-vous important. A condition de l’avoir noté…
  • Et enfin, prévoir les repas du lendemain pour ne pas être pris au dépourvu le jour J.

Il ne reste plus qu’un geste pour profiter de cet outil, cliquez sur l’image. 


 

Posted on Laisser un commentaire

L’alimentation de Bébé – Partie 1

Le guide des parents 0-3 ans

L’alimentation – Partie 1- Allaitement ou Biberon ?

C’est le grand dilemme de la naissance. Allaiter ou donner le biberon ? C’est à chacune de choisir. Cet outil nous guide pour faire le choix qui nous convient le mieux. Après avoir étudier soigneusement la question j’ai choisi l’allaitement. Et vous, que choisirez-vous ?

Cliquez sur l’image pour télécharger

 

Posted on Laisser un commentaire

Le sommeil chez l’enfant

Faire dormir bébé est quelque fois bien compliqué. Il suffit parfois de quelques astuces pour réussir à donner un rythme de sommeil régulier à notre enfant. En suivant quelques méthodes simple on parvient souvent à résoudre les problèmes d’endormissement de notre petit. J’ai testé ces conseils et j’en suis satisfaite. Alors, si votre enfant n’a pas de problème majeur, testez vous aussi cette méthode simple.

Cliquez sur l’image pour télécharger l’outil gratuitement

Le sommeil chez l’enfant
Posted on Laisser un commentaire

Parent imparfait, et alors ?

 

Si vous êtes comme moi, avant d’être parent, nous avons été enfant, adolescent puis adulte. Pour chacune de ces étapes, nous avons dû apprendre comment être un enfant obéissant, un élève consciencieux, à appréhender les changements de notre organisme et à prendre de plus en plus de responsabilités. Lorsqu’on se met en couple, nous devons aussi apprendre à tenir compte de l’autre, à vivre ensemble et partager notre quotidien. Tous ces apprentissages se font naturellement, souvent sans que nous nous en rendions compte. On ne se met pas de pressions (ou peu), on avance tranquillement à notre rythme en se pardonnant volontiers nos erreurs, en rebondissant sur nos échecs…

Et puis un jour, nous devenons parents ! Un nouveau rôle qui s’offre à nous. A la différence de la plupart des étapes de notre vie, celle-ci en est une que nous avons choisie (le plus souvent) de vivre.

Etre parent, ça s’apprend !

La tendance générale est de croire que, comme le reste, devenir parent est naturel, que nous allons savoir faire, que c’est inné. Mais pas du tout ! Etre parent est difficile et on doit apprendre à le devenir.

Alors, oui, de façon innée, nous allons aborder notre rôle de parent en ayant des attentes bien précises vis à vis de nous et de l’enfant. Mais voilà, le quotidien va vite nous rappeler que ce petit être fragile n’est pas si simple à appréhender que nous l’avions imaginé.

 Cela, je l’ai compris quand je suis devenue maman.

En effet, avant d’avoir des enfants, nous nous faisons une idée du parent que nous serions, de l’enfant que nous aurions et de notre faculté de garder notre ligne de conduite. Mais voilà, la vérité est tout autre. Le jour où nous devenons père ou mère, tout est chamboulé. Ce petit être que nous imaginions si facile à élever se révèle être un mystère entier. Et tout se complique encore si nous écoutons notre entourage car pas un d’entre ces «bons» conseillés ne vous dira la même chose.

– ” Mon bébé a dormi avec nous pendant 8 mois, c’est normal un bébé a besoin d’être rassuré et en journée, j’allais le voir à chaque fois qu’il pleurait …”

– “C’est important de laisser le bébé s’endormir seul, s’il ne faut pas aller voir, sinon il ne pourra jamais s’endormir sans toi et la nuit, il t’appellera à chaque fois qu’il voudra se rendormir…”

Et ce n’est qu’un seul exemple des contradictions que l’on peut entendre !!!

Personnellement, je n’aie pas envie d’être une maman formatée par l’opinion des autres. Je préfère être la maman que j’ai choisie d’être pour mes enfants. Une maman pas parfaite certes, mais en accord avec mes valeurs et les normes morales que je veux inculquer à mes enfants. Pour cela, il faut commencer par faire le tri dans tout ce que nous entendons. Il faut faire le tri entre les opinions et les indispensables (c’est à dire ce qui est essentiel au bonheur d’un enfant). En faisant cela nous pouvons élever notre enfant en fonction de nos attentes et de nos besoins spécifiques .

Les 5 étapes à franchir pour être le parent que nous voulons être :

Mon expérience de maman m’a amenée à comprendre qu’il y a 5 étapes à franchir pour devenir LE parent que nous voulons être. Pour vous accompagner dans votre chemin vers le parent que vous voulez être, je vous proposerais sur ce site des éléments pour vous aider à passer ces 5 étapes:

  • Savoir quel genre de parent vous êtes en apprenant à mieux vous connaitre.

Quand un enfant entre dans notre vie, toute notre enfance remonte à la surface sans que nous nous en rendions compte. Cela aura une grande incidence sur notre rôle de parent. Plus nous apprendrons qui nous sommes et pourquoi nous sommes ainsi, plus nous adopterons notre rôle de parent avec calme et bienveillance. Vous découvrirez la méthode pour apprendre à vous connaitre et à construire votre parentalité.

  • Vous faire confiance et suivre votre instinct naturel de parent bienveillant.

Nous avons tous en nous les facultés d’être un parent bienveillant. Pour laisser ce parent émergé, il faut se faire confiance et apprendre à écouter notre instinct. Vous apprendrez à faire le tri dans les informations que vous pouvez trouver et faire confiance à votre instinct de parent bienveillant.

  • Connaître votre enfant, son caractère, sa personnalité et ses besoins spécifiques.

Très vite vous le découvrirez, et d’autant plus en ayant plusieurs enfants, votre enfant est unique! Il a sa personnalité, son caractère et ses besoins qui lui sont propres. Cette personnalité, contrairement à ce que l’on pense, se construit très tôt. Vous apprendrez à connaître votre enfant et à répondre à ses demandes plutôt que de faire que les autres attendent de vous.

  • Appliquer quelques conseils pratiques qui marchent à tous les coups.

Même si certaines règles ne correspondent pas à votre enfant ou à votre famille, il y a quelques astuces à connaitre qui marchent à tous les coups. Comment éviter les caprices inutiles, comment gérer la colère d’un enfant, parler et corriger son enfant de façon bienveillante … Vous découvrirez qu’en suivant quelques conseils simples, vous arriverez à éviter des situations difficiles à gérer .

  • Accepter de faire les erreurs et d’être un parent imparfait

Etre un parent bienveillant, ce n’est pas être un parent parfait ! Loin de là. Vous pouvez apprendre de vos erreurs et  apprendre par la même occasion à votre enfant que lui non plus n’est pas parfait et que ses erreurs sont normales .

 

Posted on Laisser un commentaire

Lunii, Fabrique à Histoires

Je suis sûre que vous avez déjà vu passez ce produit sur les réseaux sociaux !

Si je vous en parle c’est parce qu’il a tellement plu aux mamans qui l’ont testé qu’on ne peut-on passer à côté .

Lunii, c’est une petite fabrique à histoire très simple d’utilisation. L’enfant choisi son personnage ainsi que l’univers dans lequel il va évoluer. Votre enfant pourra ainsi créer des centaines d’histoires différentes.

Il peut écouter par le haut parleur ou avec un casque.

Cliquez sur l’image pour acheter le produit
Casque vendu séparément

Posted on Laisser un commentaire

Lisbonne juin, juillet 2017 / Partie 1

Notre voyage à Lisbonne 28/30 Juin 2017

Notre logement airbnb était plutôt sympa, propre et assez spacieux 

La première chose que nous avons faites, c’est d’aller à la plage

Toujours prévoir un parasol, mais attention au vent !

Il vaut mieux prévoir de se couvrir 😅

Mais il peut aussi faire très chaud !

Lisbonne est un port, alors on voit passer beaucoup de bateaux…

Et moi j’aime ça les bateaux !

Pour ce déplacer nous avons dû prendre les transports urbains.

Une première pour nous qui venons d’une petite ville où nous pouvons tout faire (ou presque) à pied !

Cais do sodre

Au cœur de Lisbonne avec vue sur la partie sud de la ville

Cais do sodre

Statue équestre de Joseph Ier

Sculptée en bronze par Machado de Castro en 1775, cette statue représente Joseph Ier, roi portugais qui a été au pouvoir lors du tremblement de terre de Lisbonne.

l’Arche de la rue Augusta est le point de départ, la rue la plus importante de La Baixa.

Les fameux tramways 28 de Lisbonne

Emblèmes de la ville

Lisbonne, cette ville artistique

La ville aux 7 collines

La vue est vite incroyable

Le château Saint Georges

Situé tout en haut d’une colline, vous avez le choix entre monter à pied ou prendre un ascenseur aménagé spécialement pour monter la colline. 

Ville colorée

Entre Urbanisme et nature

Vous y trouverez de nombreux graffitis qui embellissent les rues.

 

Posted on Laisser un commentaire

Clermont-Ferrand. Une ville sombre

Nous sommes à Clermont-Ferrand pour le travail de l’homme.

Je n’étais jamais allée dans cette ville, et franchement, ça ne m’a pas du tout donné envie d’y retourner…

C’est une ville sombre, sa cathédrale, imposante, est noire car elle à été construite avec les pierres de la régions, des pierres volcaniques, forcément.

Bon, j’ai mon nouvel appareil photo, les photos vont donc être de meilleures qualités, mais pour les réglages, je ne suis pas encore tout à fait au point 😜😜.

La Cathédrale 

Les gargouilles de la fontaine

La fontaine

Détails

 

Au sol, il y avait ces médaillons

Nous sommes allés visiter le parc, où nous avons vu des cygnes

Qui se laissaient approchés

Et qui posaient même pour la photo…

La vue depuis notre logement

Un appart’hôtel où nous étions un peu à l’étroit

Il y avait une jolie rosace

Pas de souvenirs fabuleux de cette ville…

 

Posted on Laisser un commentaire

SONY DSC-RX10M3 – Mon nouvel appareil photo

Si vous avez vu mes précédents post, vous avez aussi vu la basse qualité de mes photos.

Je rêvais depuis longtemps d’un appareil photo, un vrai, pour faire de plus belle photos et mon homme à réaliser ce souhait en m’offrant le Sony DSC-RXM3. Un très bel appareil. Alors, évidemment je l’ai immédiatement essayé. Je partage avec nous mes premières photos avec ce joujou…

La lune (avec mon téléphone, ce n’était pas possible)

Un avion de ligne

Et puis, c’était l’été alors on essaye le zoom intérieurs 😊

Et les photos en mouvement

Les flous artistiques

Prendre les oiseaux en photo (vous le voyez ?)

Un entrainement nécessaire car bientôt nous partons à Lisbonne 😉